Gratuité des transports en commun pour accompagnant de personnes handicapées

Vue d'un tram aux abords de la gare de Montpellier

En vue d'offrir davantage d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite, Montpellier Méditerranée Métropole, en plus de s'engager à réaliser les aménagements nécessaires pour rendre accessibles les points d'arrêts voyageurs prioritaires, vient d'accorder la gratuité pour les accompagnateurs de personnes handicapées.

  • 174 points d’arrêt prioritaires du réseau seront rendus accessibles
Dans le cadre du Schéma Directeur Accessibilité – Agenda d’Accessibilité Programmée (Sd’AP), Montpellier Méditerranée Métropole a défini les points d’arrêts prioritaires sur son réseau de transport en commun, dont 531 sont déjà accessibles aux personnes handicapées. D’ici 2018, elle réalisera ainsi les aménagements nécessaires pour rendre accessibles les 174 arrêts restants.

En outre, dans le cadre de sa politique volontariste en matière d’accessibilité qui vise à permettre à tous de se déplacer sur son réseau de transport, la Métropole de Montpellier a souhaité aller au-delà des obligations réglementaires fixées et, en concertation avec le Comité de Liaison et de Coordination des Personnes Handicapées (CLCPH), poursuivre la mise en accessibilité des arrêts, y compris ceux qui n’ont pas été identifiées comme prioritaires.

  • Gratuité pour les accompagnants
Certaines personnes handicapées auront toujours besoin d’un accompagnant lors de leur déplacement. C’est pourquoi, Montpellier Méditerranée Métropole a accordé la gratuité à l’accompagnateur d’une personne handicapée qui voyage sur le réseau TaM. Pour que cette mesure soit prise en compte, la personne accompagnée devra être munie d’une carte d’invalidité portant la mention « besoin d’une tierce personne ». Cette disposition est entrée en vigueur au 1er février 2016.

Partager cet article