Montpellier Agglomération obtient la labellisation French Tech !

Ce jeudi 12 novembre, Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat chargée du numérique, a confirmé l'obtention du label "Métropole French Tech" par Montpellier Agglomération. 9 territoires ont été annoncés pour constituer l'équipe initiale de la French Tech française : Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes et Toulouse.

Après un an d'engagement de l'ensemble d'une filière, entrepreneurs, dirigeants de grandes sociétés, présidents d'université et décideurs publics, c'est le dynamisme, la diversité et la réputation internationale de tout un territoire qui est reconnu au sein des pôles numériques français. Aujourd'hui, Montpellier Agglomération, forte de la mobilisation de l'écosystème numérique, peut lancer la "Sunny French Tech attitude" avec son projet de territoire "Montpellier Métropole Numérique". En fédérant et en dynamisant toutes les forces vives, il fera de Montpellier Méditerranée Métropole un pôle du numérique et de l'innovation de classe européenne.

5 actions dès 2015 pour soutenir et développer lA French Tech

  • Structurer une gouvernance du numérique

Après le formidable élan de mobilisation qui a accompagné l'initiative French Tech, il s'agit de faire émerger en 2015 une réelle gouvernance du numérique. Associant groupement d'entreprises, accélérateurs privés et financeurs, organismes de recherche et d'enseignement, collectivités locales et structures d'accompagnement, elle coordonnera de manière cohérente le développement de l'écosystème. L'équipe opérationnelle menée par Montpellier Agglomération sera le bras armé de la gouvernance pour construire une stratégie concertée et un plan d'actions local pour la French Tech.

  • Mettre en place une organisation spécifique pour l'accompagnement de l'hyper croissance des tech champions

Sous la coordination de la gouvernance du numérique, les acteurs locaux proposeront un accompagnement privilégié, coordonné et accéléré des pépites de l'agglomération montpelliéraine. Moteurs de l'économie locale, elles sont les prochains leaders internationaux sur leur marché.

  • Développer les dispositifs d'accélération

4ème au classement international des incubateurs UBI Index, le Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier Agglomération a fait ses preuves dans l'accompagnement à l'entrepreneuriat. Pour accompagner les start-ups qui font la réussite économique montpelliéraine, deux dispositifs privés d'accélération ont vu le jour à Montpellier en 2014: le "Center for Entrepreneur" de Dell et l'accélérateur de start-ups de Septeo. Deux autres dispositifs, portés par des entrepreneurs locaux, sont en cours de maturation pour s'inscrire dans l'offre aux entreprises: un programme spécifique au jeu vidéo, Beacon, et le Biz'Hub, dédié au développement commercial à l'international.

  • Mettre l'entrepreneuriat et le numérique au cœur de la cité

Pour que l'esprit d'entreprendre et l'innovation soit au cœur de l'identité de son territoire, la French Tech met en place un programme d'événementiel riche coordonné par la gouvernance. Des appels à idées et des concours d'applications innovantes permettront l'implication de grands groupes à l'échelle d'un pôle métropolitain. Pour le grand public, un grand événement dédié à l'entrepreneuriat verra le jour avec des manifestations extérieures.

  • Faire rayonner le territoire et le savoir-faire français à l'international

De par les partenariats économiques que Montpellier Agglomération a mis en place ces dernières années, le numérique compte 14 sites d'accueil et d'accompagnement économique dans le monde. Les liens avec Shanghai et Chengdu en Chine, Sherbrooke au Canada, Kalouga en Russie ou encore Campiñas au Brésil facilitent la promotion du territoire auprès des entreprises et laboratoires de recherches étrangers, et l'internationalisation des entreprises locales. Forte de son expertise, Montpellier Agglomération pourra être le fer de lance de la French Tech française pour son rayonnement à l'international notamment en Chine.

"Ce label est le signe de la reconnaissance du dynamisme de la filière digitale de notre Métropole"

"Après un an de mobilisation, d'engagement, d'actions au quotidien, l'Etat a reconnu la place que tient notre territoire dans le numérique aujourd'hui. En quelques décennies, la ville à forte tradition universitaire et médicale a mené une métamorphose tambour battant. Notre politique de soutien à l'innovation, dont le numérique et la santé sont les deux déclinaisons majeures, a forgé l'identité de l'agglomération montpelliéraine. L'attribution du label "Métropole French Tech" est le signe de la reconnaissance de la filière digitale de Montpellier Méditerranée Métropole.

Avec la construction de la Métropole, nous irons encore plus loin. La French Tech est au cœur de notre développement économique. Le numérique et la santé font partie des piliers de développement stratégiques que j'ai annoncés pour Montpellier Méditerranée Métropole. Le rayonnement doit profiter à un bassin de vie, pas à un territoire administratif. C'est pour cela que la French Tech doit rallier toutes les forces vives du pôle métropolitain que nous mettons en place avec les présidents et maires des collectivités voisines.

Cette labellisation n'appartient pas à l'Agglomération. Elle est à tous les hommes et les femmes qui ont cru à la Métropole French Tech. Nous continuerons de les soutenir et d'accompagner leur développement. Notre projet "Montpellier Métropole Numérique", que nous avons soumis au gouvernement pour candidater à la labellisation French Tech, va pouvoir aujourd'hui se dérouler. Ce sera une nouvelle action collective et collaborative, je n'en doute pas. Montpellier a montré ce qu'elle savait faire avec ses start-ups."

Philippe Saurel
Président de Montpellier Agglomération
Maire de la Ville de Montpellier

French Tech

Partager cet article