Le nouveau Conservatoire



Destination culture par excellence, et forte d'une croissance économique importante, la Métropole de Montpellier a souhaité relocaliser le Conservatoire à Rayonnement Régional – CRR, au sein d'un nouvel espace, l'ancienne maternité Grasset.

Avec la naissance du MoCo – Montpellier Contemporain, et la création des nouvelles Archives municipales, le Conservatoire à Rayonnement Régional est l'un des projets culturels phares mis en place d'ici à 2020.

Un lieu à la hauteur de l'excellence culturelle de Montpellier

Ce nouveau conservatoire a pour objectif de proposer un équipement adapté au public de la Métropole, toujours plus nombreux, mais aussi de permettre la dispense de tous les enseignements et pratiques artistiques dans des conditions optimales.

Ainsi, avec ce nouvel expace, le CRR va développer de nouvelles activités : la création d'un département théâtre – art dramatique et l'accueil de nouvelles disciplines : la musique ancienne, les musiques actuelles amplifiées, la danse, le jazz.
Avec ce déploiement, le nouveau conservatoire pourra accueillir 2200 élèves contre 1400 actuellement.

C'est de plus, renforcer les chances de faire repérer et éclore le talent des futurs artistes professionnels de demain.

un nouvel espace optimisÉ

Au sein du quartier Boutonnet, abrité au coeur de l'ancienne maternité Grasset, réhabilitée pour l'occasion et étendue par une construction moderne en verre, le conservatoire profitera d'une surface de plancher totale de près de 9800 m².

Le nouveau conservatoire offre une pluralité d'espaces adaptés au différentes pratiques :

  • 13 salles de formation musicale,
  • 57 salles d'enseignement,
  • 10 salles de pratiques collectives,
  • 7 studios de danse,
  • 1 studio dédié au théâtre,
  • 1 studio pour l'éveil corporel,
  • 1 auditorium de 400 places pour le public

CRR

Le mot de l'architecte
L'architecte a choisi de mettre en valeur l'ancienne maternité Grasset en y intégrant la nouvelle structure de verre en retrait d'un vaste parvis, entrée principal de l'établissement avec accès au grand auditorium.
"Intégré dans une végétation déjà très présente sur le site, le conservatoire est conçu comme un village vertical aux volumes parsemés de patios, de terrasses et de jardins suspendus." Alain Bretagnolles (Architecture-Studio)

Un nouveau projet d'établissement

Valable jusqu'en 2026, le projet d'établissement se décline en trois axes majeurs amenées à être développer par la suite :

  • Un équipement pleinement ancré sur son territoire
    Avec ce nouveau bâtiment, il doit s'inscrire sur le territoire de la Métropole et jouer son rôle d'animation d'un réseau de l'éducation et de l'enseignement artistiques métropolitains.

  • S'impliquer davantage dans l'enseignement supérieur
    Een proposant une offre renforcée à destination des élèves post DEM (Diplôme d'études musicales chrorégraphiques et théâtrales), C et T.
    L'objectif est bien de se positionner en tant que pôle d'enseignement supérieur, à l'échelle régionale, mais aussi nationale.

  • S'ouvrir à de nouveaux publics
    Avec le développement de disciplines supplémentaires, le renforcement de l'offre sur l'enseignement supérieur, l'accueil et les les actions en faveur des publics empêchés, et l'arrivée d'espaces adaptés, le tout lui permettant de se conformer aux critères de classement (seul 43 établissements sont labellisés CRR par le Ministère de la Culture) et de répondre à sa mission de service public de diffusion culturelle.

Partager ce contenu