Musées et lieux d'art



Montpellier dispose d'un panel de lieux dédiés aux beaux-arts, à l'art contemporain et à la photographie, qui en font une destination culturelle par excellence pour les amateurs d'arts plastiques.

Le musée Fabre

façade musée Fabre

Le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole, crée en 1828 par le peintre François-Xavier Fabre et entièrement réhabilité en 2007, est un monument culturel incontournable en région, s'inscrivant dans la liste des musées les plus importants d'Europe.
Le musée compte parmi les plus belles collections publiques françaises, sans cesse enrichi grâce à des dons de collectionneurs et artistes avisés : Fabre tout d'abord, puis Valedau, Bruyas, Bonnet-Mel, Cabanel, Bazille... Dans ce même élan, Pierre Soulages a témoigné de son attachement au musée et à la ville de Montpellier par une généreuse donation de sa collection, permettant un aperçu de l'ensemble de sa carrière.
À travers ses expositions temporaires et des collections permanentes sans cesse renouvelées, le musée Fabre offre un patrimoine artistique d'une exceptionnelle diversité, peintures, sculptures, dessins et objets d'art, racontant à ses visiteurs l'histoire de la création européenne, de la Renaissance à nos jours.

Le MoCo, Montpellier Contemporain

Vue extérieure du MOCO

Avec le projet du MoCo, Montpellier contemporain, l'art contemporain va trouver toute sa place à Montpellier, dans un parcours construit, cohérent et complémentaire, qui va permettre de faire émerger la ville comme une place forte artistique de niveau international.
Le MoCo est une structure multi-sites inédites, dédiée à l'art contemporain qui inclut La Panacée-MoCo, centre de culture contemporaine qui a ouvert ses portes en 2013 au cœur de la cité, l'ESBA-MoCo, l'école des Beaux-arts de Montpellier Méditerranée Métropole et le MoCo-Centre international des collections d'art qui va ouvrir au sein de l'Hôtel Montcalm le 29 juin 2019. Nicolas Bourriaud, critique d'art et commissaire d'expositions émérite, coordonne ce projet d'envergure, tout en assurant en parallèle la direction artistique de La Panacée, tandis que Vanessa Bruno, styliste et chef d'entreprise, le préside.
Plus qu'un centre d'art contemporain, le MoCo est le révélateur de son territoire. Point de départ d'un parcours de tourisme culturel au cœur de la ville, allant de la gare Saint-Roch jusqu'au quartier des Beaux-arts, il proposera une promenade de la création contemporaine à travers Montpellier.

Les lieux d'art de Montpellier


Extérieur pavillon populaire

La ville de Montpellier est également riche de 4 lieux d'art municipaux, consacrés aux artistes émergents ou confirmés du territoire, à la création contemporaine ou à la photographie, et qui sont libres d'accès.

  • Le Pavillon Populaire

Espace d'art photographique affichant une programmation de haut niveau, le lieu invite à découvrir, au fil des sujets présentés, les différents aspects du médium photographique.

  • Le Carré Sainte-Anne

Ce lieu est devenu une vitrine majeure de l'art contemporain à Montpellier et dans la région en s'ouvrant, depuis 2011, à des artistes d'envergure internationale. Cet espace est actuellement fermé pour d'importants travaux de rénovation, et il doit rouvrir ses portes courant 2021.

  1. L'Espace Dominique Bagouet

Tout d'abord dédié à l'exploration des figures du patrimoine artistique régional des XIXe et XXe siècles, l'espace a ensuite ouvert sa programmation à des artistes contemporains régionaux reconnus ou en devenir.

  • L'Espace Saint-Ravy

Ce lieu est dédié aux plasticiens émergents issus du territoire métropolitain, sélectionnés par un jury composé de professionnels et d'élus municipaux.

Partager ce contenu