Tri des déchets

Soucieuse de la préservation de son environnement, Montpellier Méditerranée Métropole a mis en place différents plans d’actions en faveur d’un développement durable.
Grâce à des pratiques ponctuelles (l’usage du composteur) ou via des plans d’envergure (le tri sélectif), la collectivité accompagne les habitants de son territoire dans leurs gestes quotidiens.

Depuis le 4 janvier 2016 la collecte a changé,
pour connaître vos jours de collecte,
rendez-vous sur la page dédiée.

Déchets recyclables / Bacs Jaunes

Les déchets recyclables doivent être déposés dans les bacs jaunes, en vrac, sans sac. 

  • Ce qu'il faut mettre :

  • Ce qu'il ne faut pas mettre :

sacs, petits emballages en plastique, films et suremballages plastique, barquettes en polystyrène.

  • Collecte :

La collecte des déchets recyclables a lieu une fois par semaine.
NB : des sacs jaunes sont mis à disposition des habitants des centres villes qui ne peuvent pas être équipés de bacs, faute de place.

Refus de collecte :

 Si la qualité des déchets triés n'est pas correcte, votre bac ne pourra être collecté. En tel cas, un autocollant d'information vous en indiquera le motif, de manière à ce que vous puissiez, à l'avenir, effectuer les bons gestes.

Certaines zones urbaines du territoire ne possèdent pas de bacs jaunes. A la place, ce sont des sacs jaunes mis à la disposition des usagers.

Déchets résiduels / BACS GRIS

  • Collecte : la collecte des déchets résiduels a lieu deux à sept fois par semaine, selon les secteurs du territoire

Bio-Déchets / Bacs oranges

Les bio-déchets sont les déchets biodégradables solides produits par les ménages.
Ils comprennent les déchets alimentaires (de la préparation ou de restes de repas), les petits déchets verts, les papiers et les cartons souillés.
Ils doivent être déposés dans le bac orange.

  • Ce qu'il faut mettre :

  • Collecte :

Les bio-déchets sont collectés une fois par semaine. Pour ce qui concerne l'habitat collectif, les sacs orange sont collectés trois fois par semaine, en même temps que les sacs noirs.

Refus de collecte :

Si la qualité des déchets triés n'est pas correcte, votre bac ne pourra être collecté. En tel cas, un autocollant d'information vous en indiquera le motif, de manière à ce que vous puissiez, à l'avenir, effectuer les bons gestes.

Compostage

Montpellier Méditerranée Métropole met gratuitement à disposition de ses administrés des composteurs individuels. Installés dans le jardin, ils produisent un fertilisant naturel à partir de déchets verts, mélangés aux déchets de cuisine non gras...

Chaque composteur permet ainsi de réduire les déchets traités par la Métropole de 250 kg/an et par foyer.

  • Le composteur en habitat individuel

Montpellier Méditerranée Métropole met gratuitement des composteurs individuels à disposition de tous les habitants du territoire communautaire disposant d'un jardin.
Un modèle unique est proposé : H 100cm x L 80cm (soit un peu moins d'1m3).

  • Le composteur en habitat collectif

Deux modes de compostage ont cours : si le logement dispose d'un espace vert, un bac accessible à tous les résidents est situé en bas d'immeuble, sinon, un vermi-composteur (lombri-composteur) individuel, peut-être positionné sur le balcon.

Verre

Il doit être déposé dans l'un des 850 conteneurs à verre répartis sur le territoire.

  • Ce qu'il faut mettre :

  • Ce qu'il ne faut pas mettre :

ampoules, vaisselle, grès, vitrage, bouchons et couvercles.

NB : Il n'est pas nécessaire de nettoyer les pots avant de les jeter car, lors de leur fusion à plus de 1 600°C, les matières organiques sont éliminées. Toutefois, ils doivent être bien vidés de leur contenu.

Papier

  • Ce qu'il faut mettre :

Papiers, journaux et magazines, doivent être déposés dans l'un des 300 conteneurs répartis sur le territoire.

  • Ce qu'il ne faut pas mettre :

papiers souillés, papiers gras et gros cartons

Textiles

Les vêtements, linge de maison, chaussures et objets de petites maroquinerie (sacs, ceinture...) doivent être déposés dans l'un des 250 conteneurs mis à disposition des habitants de Montpellier Méditerranée Métropole.

En complément, diverses associations caritatives peuvent recevoir les textiles usagés dans leurs locaux. N° gratuit : 0800 673 673

Autres déchets

Ces déchets nécessitent un traitement spécifique. Il est gratuit pour les particuliers.

  • Les piles

Les piles et les accumulateurs doivent être ramenés dans les points de récupération des revendeurs. Elles peuvent également être déposées dans l'un des 20 Points Propreté de la Métropole.

  • Les pneus

Ils ne peuvent être récupérés que par les garagistes.

  • Les déchets d'équipement électrique et électronique (D3E)

S'ils peuvent encore fonctionner, la filière la plus appropriée reste le réemploi. Toutefois, ils sont obligatoirement repris par les magasins, lors de l'achat d'un même produit neuf.
En derniers recours, ils peuvent être déposés dans l'un des 20 Points Propreté de la Métropole.

  • Les tubes néon et ampoules à basse consommation

Ce sont des déchets toxiques qui doivent être ramenés dans les points de récupération des revendeurs. Ils peuvent également être déposés dans l'un des 20 Points Propreté de la Métropole.

  • Les cartouches d'encre

Des associations caritatives récupèrent les cartouches d'encre pour les remplir à nouveau. Elles peuvent être ramenées dans les points de récupération des revendeurs.

  • Les médicaments

Qu'ils soient périmés ou non-utilisés, les médicaments doivent être rapportés, sans leur emballage, dans une pharmacie qui en assurera l'élimination.

  • Les déchets de soins piquants coupants

Notamment générés par des patients en auto-traitement médical, les déchets de soins piquants et coupants (seringues, aiguilles, scalpels) doivent être rapportés dans les pharmacies, après avoir été conditionnés dans des boites spécifiques fournies par les officines. Ne les jetez surtout pas dans vos bacs jaunes ou gris.

Partager cet article