La Métropole subventionne les trajets de covoiturage pour les trajets domicile/travail avec l'opérateur KLAXIT | Montpellier Méditerranée Métropole

La Métropole subventionne les trajets de covoiturage pour les trajets domicile/travail avec l'opérateur KLAXIT

Partager ce contenu


Publié le 14/04/2021

Dans la lignée de l'aide à l'acquisition d'un vélo à assistance électrique (VAE) ou de la gratuité des transports, la Métropole se donne les moyens d'atteindre ses ambitieux objectifs de transition écologique en proposant des solutions alternatives à l'utilisation individuelle de la voiture.

Montpellier Méditerranée Métropole finance depuis le 1er mars 2021 un service de covoiturage domicile-travail sur l'ensemble de ses 31 communes et est ambassadeur d'un programme national subventionné par les Certificats d'Economies d'Energie à destination des entreprises du territoire.

La première phase de ce projet s'appuie principalement sur les établissements de santé du territoire en raison du contexte sanitaire. A la clef, un voyage gratuit pour les passagers, et une rétribution financière pour les conducteurs.  

COMMENT FONCTIONNE CETTE NOUVELLE OFFRE ?

Tous les trajets en covoiturage réalisés sur l’application KLAXIT et ayant pour origine ou destination l’une des 31 communes de la Métropole seront subventionnés par la collectivité.
Concrètement, les passagers voyageront gratuitement alors que les conducteurs seront rémunérés entre 2 et 4€ pour chaque passager transporté. Soit un complément de revenu potentiel de 160€ par mois pour un conducteur qui transporterait deux passagers sur 20 jours travaillés et 20 kms.
Pour bénéficier de ce nouveau dispositif, les habitants sont invités à s’inscrire dès à présent sur l’application mobile www.klaxit.com qui mettra en relation passagers et conducteurs sur les contraintes spécifiques des trajets domicile-travail, en garantissant aux conducteurs un minimum de détour et en permettant aux passagers de flexibiliser leurs horaires. Les passagers bénéficieront également de la garantie "retour" de la MAIF, permettant au passager de rentrer chez lui gratuitement et sans avance de frais en cas d’annulation du conducteur.

Pour programmer vos trajets à votre guise :

  1. Téléchargez l'appli KLAXIT : disponible et gratuite sur Apple Store et Google Play. 
  2. Complétez vos préférences : renseignez votre profil et enregistrez vos trajets à l'avance ou à la dernière minute. 
  3. Trouvez vos passagers : des covoitureurs vous font des demandes, il suffit d'un clic pour les accepter. 
  4. Retrouvez votre covoitureur à l'endroit indiqué. 

Covoiturer en toute sérénité dans le respect des règles de sécurité 
Le covoiturage est encouragé par les pouvoirs publics dès lors que le port du masque et les gestes barrières sont respectés. Le nombre de passagers est limité à trois, dont un assis à l’avant et deux assis à l’arrière.

LE CHOIX DE L'OPÉRATEUR KLAXIT

Pour structurer cette offre de covoiturage, la Métropole a décidé de lancer une expérimentation portée par l'opérateur KLAXIT et cofinancée par un programme national subventionné par le ministère de l'Ecologie. KLAXIT est le leader européen du covoiturage dans le cadre des trajets allant du domicile au lieu de travail et porteur d'un programme national soutenu par le Ministère de l'Ecologie. 
La Loi d’Orientation des Mobilités votée en novembre 2019 permet aux collectivités locales de subventionner les trajets en covoiturage au même titre que le transport public, avec pour objectif de tripler la part du covoiturage dans les trajets quotidiens en cinq ans. 

PREMIÈRE PHASE : DÈS LE MOIS DE MAI 2021, LE LANCEMENT D'UN RÉSEAU DE GRANDS D'EMPLOYEURS

Le déploiement de cette opération s'organise de manière progressive, en s'appuyant, dans un premier temps sur les grands employeurs qui maintiennent un niveau d'activité normal dans le contexte de crise sanitaire.
Ils doivent totaliser un minimum de 300 salariés sur un même site, masse critique pour la mise en relation de conducteurs-passagers ayant une même destination : le lieu de travail.
Dans le cadre de l'actuel confinement, seuls les établissements de santé peuvent débuter cette expérimentation :

  • le CHU de Montpellier : sites Doyen Gaston Giraud, Charles Flahaut, Augustin Fliche, Arnaud de Villeneuve, centre de soins dentaires, 
  • la Clinique Saint-Jean à Saint-Jean de Védas,
  • le Groupe OCSanté (Clinique du Millénaire, Clinique Saint-Martin de Vignogoul, Clinique Bourges, Clinique Fontfroide, Clinique Clémentville et la Polyclinique Saint-Roch),
  • et prochainement l'Institut de Cancérologie de Montpellier Unicancer… 

Dès le mois de septembre 2021, si le contexte sanitaire permet le retour des employés sur leur lieu de travail, cette expérimentation sera étendue à d'autres grands employeurs du territoire, dont la ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole, Montpellier Business School, la Direction Départementale des Finances Publiques, l’Université Paul Valéry – Montpellier 3, le CNRS,…

DÉVELOPPER LE COVOITURAGE À MONTPELLIER COMME UN NOUVEAU MOYEN DE TRANSPORT EN COMMUN PÉRI-URBAIN

  • Chaque jour, 140 000 véhicules entrent et sortent de Montpellier mais aussi 32 000 véhicules à Lattes, 13 000 à Restinclières, 5 000 à Sussargues.
  • La distance moyenne des déplacements est de 4,9 kms. 
  • 55% des déplacements sont inférieurs à 3km et 41% sont réalisés en voiture. 
  • La part des trajets en voiture représente 50 % dont un peu moins de 1% en covoiturage.
Le potentiel de progression est donc très important sur cette alternative à l'autosolisme (fait de circuler seul dans une automobile).

Pour plus d’informations sur le dispositif, rendez-vous sur :

La page dédiée

Le site Klaxit