Lancement du plus important appel d'offres tramway de France | Montpellier Méditerranée Métropole

Lancement du plus important appel d'offres tramway de France

Partager ce contenu


Publié le 10/12/2020

Mercredi 9 décembre 2020, lors d'une visioconférence de presse au centre de maintenance de la TaM, Michaël DELAFOSSE, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Montpellier, Julie FRECHE, Vice-Présidente déléguée au Transport et aux mobilités actives, et Laurent NISON, Maire-Adjoint délégué aux Grands Travaux et Président de la TAM ont annoncé le lancement du plus important appel d'offres de France en matière de matériel roulant tramway.

D'ici 2030, 77 rames viendront améliorer l'offre de transports sur la Ligne 1 et doter la future Ligne 5, pour un montant estimatif de 275M€. Vingt ans après le lancement de la première ligne de son réseau, la plus fréquentée de France hors Ile-de-France, Montpellier renoue ainsi avec une ambition forte pour le tramway.

A la mi-décembre, Montpellier Méditerranée Métropole, donnera le coup d'envoi du plus grand appel d'offres de France en matière de matériel roulant tramway, pour un montant estimatif de 275M€ HT.
Il aboutira à la sélection d'un constructeur pour doter en rames la future ligne 5 et renouveler le matériel roulant de la ligne 1. A partir de 2024, les 77 rames seront livrées dans les entrepôts de la TaM, à raison de deux à trois par mois, jusqu'en 2030.

Un effort financier majeur pour anticiper les mobilités de demain

Avec un budget de 151 M€ en 2020, les transports représentent le deuxième poste de dépenses de Montpellier Méditerranée Métropole et une priorité clairement assumée en faveur de la transition écologique. Plus de 63,4M€ d’investissements sont consacrés au développement et à la modernisation du réseau. Cette priorité budgétaire permet aujourd’hui de lancer un ambitieux programme d’acquisition de 77 rames : 

30 rames seront dédiées au renouvellement du matériel roulant de la Ligne 1

La durée théorique de la vie d’une rame est de 30 ans. Les véhicules de la Ligne 1 accusent 20 ans d’âge et une usure correspondante à l’une des plus fortes fréquentations de France, avec en moyenne 130 000 voyageurs/jour. Avec ce renouvellement anticipé, la collectivité garantit aux voyageurs et aux équipes de TaM un matériel roulant toujours plus sécurisé.

22 rames seront affectées à l’exploitation de la future Ligne 5

La nouvelle ligne, longue de 16km, reliera le Nord à l’Ouest de l’agglomération en 45mn, avec une fréquentation attendue de 60 000 voyageurs par jour et une fréquence toutes les 6mn.
Les autres rames permettront d’augmenter les réserves lors des maintenances lourdes et de garantir une très grande fiabilité du réseau.

Une meilleure accessibilité et un souci d’écoresponsabilité

Montpellier Méditerranée Métropole, en concertation avec la TaM, a édicté un cahier des charges exigeant et ambitieux pour disposer d’un matériel moderne, accessible et performant.

  • Une meilleure accessibilité des rames, avec des doubles-portes situées à chaque extrémité des véhicules et une amélioration des conditions d’accès aux personnes à mobilité réduite.
  • Une réelle écoresponsabilité au travers d’une consommation mieux maîtrisée. Moteurs et systèmes de climatisation nouvelle génération seront le gage d’une énergie mieux restituée. Les candidats à l’appel d’offres seront également tenus d’apporter un argumentaire technique permettant de juger de leur éco-responsabilité dans le processus de construction des rames.

Elégance et signature artistique

Les nouvelles rames s’inscriront dans une même continuité artistique qui vaut au réseau de tramway montpelliérain de faire référence par-delà les frontières : désigné par le New York Times « réseau le plus sexy d’Europe », et élu « le plus beau de France » par un sondage 20 Minutes.
Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti ont donné le « la » à l’histoire artistique du réseau TaM autour des quatre éléments naturels :

• l’air pour la Ligne 1 et avec ses hirondelles blanches sur fond bleu ;
• la terre pour la Ligne 2, pensée par Mattia Bonetti et Elisabeth Garouste ;
• l’eau et la mer pour la Ligne 3, imaginée par Christian Lacroix ;
• le feu avec ses couleurs dorées pour la robe de la Ligne 4, dessinée par Christian Lacroix.

Les nouvelles rames de la Ligne 1 reprendront l’esthétique actuelle, tandis que les rames de la future Ligne 5 allieront performance et élégance avec un design original créé par un artiste de renom international, et dédié aux sciences et à la recherche.

« Montpellier porte l'ambition de devenir un territoire référence en matière écologique, alliant innovation et solidarité. C'est le sens de la mise en place de la gratuité des transports, sans équivalent dans une métropole française, de la stratégie Montpellier Horizon Hydrogène ou encore de notre Plan d'Urgence Mobilités Zéro Carbone. Face à l'urgence climatique et la pollution de l'air, nous voulons dé-carboner nos déplacements, pour une ville plus apaisée, avec des engagements massifs pour les transports en commun et les mobilités actives »

Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole

Pour en savoir plus, télécharger la fiche de presse