LGV Montpellier - Perpignan : "L'union fait la force" | Montpellier Méditerranée Métropole

LGV Montpellier - Perpignan : "L'union fait la force"

Partager ce contenu


Publié le 29/04/2021

Au lendemain des annonces du Premier ministre Jean Castex concernant le calendrier et le financement de la ligne ferroviaire à grande vitesse Montpellier-Perpignan (LNMP), Michaël Delafosse, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, salue une avancée majeure et réaffirme le soutien constant de la collectivité à ce projet structurant pour le territoire métropolitain :

"A l'initiative de Carole Delga, Présidente de la Région, l'ensemble des collectivités territoriales partenaires du projet de ligne nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP) se sont à nouveau mobilisées ces derniers jours pour obtenir de l'Etat un engagement ferme sur le financement de cette infrastructure attendue depuis plus de 30 ans maintenant. Nous venons pour la première fois d'être véritablement entendus.
Sur les 3,2 milliards d'euros annoncés selon une clé de répartition identique à celles des lignes Marseille-Nice et Bordeaux-Toulouse, 1 Md d'€ seront fléchés sur le premier tronçon Montpellier-Béziers. L'enquête publique démarrera avant la fin de l'année, pour une déclaration d'utilité publique (DUP) en 2022.
Je remercie donc vivement le Premier ministre, Jean Castex pour cette réaction rapide et extrêmement positive. Savoir écouter les élus locaux lorsqu'ils défendent ensemble le bien fondé d'un équipement structurant est une grande qualité lorsqu'on gouverne un pays comme la France. Cette décision signe un nouveau départ pour ce projet majeur en matière de mobilités.
Comme j'ai l'occasion de le dire depuis mon élection à la Présidence de la Métropole de Montpellier en juillet dernier, cette ligne revêt un enjeu majeur en matière de transition écologique pour notre territoire. En effet, elle doit permettre avec le développement du fret ferroviaire de réduire sensiblement la circulation des poids lourds sur nos routes et autoroutes. Elle favorisera également les mobilités du quotidien en libérant de nombreux sillons pour les TER circulant entre Nîmes et Béziers. Enfin, ce chantier de grande ampleur va permettre dans les années à venir de soutenir la relance économique et l'emploi dans notre département et plus largement dans notre Région."

Michaël Delafosse, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole

Un engagement fort de montpellier méditerranée métropole en faveur de la lnmp

Montpellier Méditerranée Métropole soutient pleinement la réalisation de la Nouvelle Ligne Montpellier‐Perpignan, indispensable pour fluidifier l'un des couloirs les plus saturés de France, garantir la continuité du corridor méditerranéen et renforcer les trains du quotidien.
Lors des conseils métropolitains du 17 décembre 2020 et du 29 mars 2021, la Métropole a réaffirmé son engagement en faveur de cette nouvelle liaison : d'une part en participant au financement des études préalables au lancement de la procédure d'utilité publique, d'autre part en adoptant une nouvelle convention de financement des acquisitions foncières.
Identifié comme projet d'intérêt général depuis 2000, le nouveau tracé TGV Montpellier‐Perpignan a été relancé par la loi d'orientation des mobilités de 2019, actant l'engagement des travaux de la section Montpellier‐Béziers dans un horizon de 10 ans, et la section Béziers‐Perpignan dans une échéance de 20 ans.
Illustration des gains attendus : la mise en service du contournement ferroviaire Nîmes‐ Montpellier a permis d'augmenter significativement l'offre de train voyageurs et de reporter 70% du fret sur la nouvelle ligne, évitant ainsi les traversées de villes et les nuisances.