Inauguration de l'exposition Gare au Brassens le 26 octobre à l'espace Dominique Bagouet | Montpellier Méditerranée Métropole

Agenda

Partager ce contenu

Inauguration de l'exposition Gare au Brassens le 26 octobre à l'espace Dominique Bagouet
 
Mardi 26 Octobre 2021, 18:00

Espace Dominique Bagouet - Montpellier

Pour fêter l’anniversaire de Brassens, la Ville monte une exposition à l’image du chanteur : joyeuse, vivante et irrévérencieuse. Surtout pas d’hommage, il n’aurait pas aimé cela mais une proposition de regards posés sur l’artiste.

Vernissage le mardi 26 octobre à 18h

Qu’ils soient d’aujourd’hui avec des dessins de Joann Sfar, sans doute le dessinateur le plus amoureux de Brassens, mais aussi Charles Berberian, Alfred, David Prudhomme, Florence Cestac, Stephan Zimmerli, Albin de la Simone, chacun propose des regard dessins tendres, décalés et drôles sur le chanteur et nous prouve à quel point il est encore si vivant et populaire aujourd’hui.

C’est aussi à travers les images du photographe Robert Doisneau que le public redécouvrira Brassens comme on le connaît peu. L’exposition présentera des tirages mais aussi des planches contacts, comme les coulisses de ses prises de vues.

Robert Doisneau l’a photographié à trois reprises : en 1953, au tout début de sa carrière, où timide, Brassens regarde avec méfiance l’objectif du photographe. En 1962, à l’Olympia dans l’intimité de sa loge et enfin chez lui, en 1972, rue Santos Dumont à Paris, où le photographe est venu discrètement suivre une séance de travail du chanteur avec son contrebassiste Pierre Nicolas et son ami René Fallet. Lui, l’écrivain complice, l’ami fidèle qui a réuni dans des albums vertigineux toute sa carrière et celle de Georges Brassens.

Des photos intimes, du quotidien de deux amis inséparables pour qui le rire, la face farce, la joie et la tendresse étaient au cœur de leur vie. Leur présentation sera est un temps fort de cette exposition tout comme les manuscrits de ses chansons offerts par le chanteur qui invitent le visiteur à entrer dans la construction d’une chanson. On pourra peut ainsi entrer dans l’intimité des chefs d’œuvre que sont L’orage et Pénélope.

Cette exposition montre à quel point Brassens n’a non seulement pas pris une ride mais ses chansons restent d’une brûlante actualité.

Il faut plus que jamais écouter ce chantre de la liberté, de la tolérance et de la paix. Cela sera chose faite tout au long de cet anniversaire où la ville de Montpellier multiplie les rencontres, les concerts, les chorales pour que tout le monde reprenne en choeur les chansons de Brassens et comprendre aussi qui se cache derrière cet immense faiseur de chansons.