Sous menu d'un livre

Médecin de prévention (H/F) - Réf : AB-2022-034



Montpellier Méditerranée Métropole

31 communes – 481 276 habitants – 2296 agents – 1.350 millions d’€ de budget

 

RECRUTE par voie statutaire

Pôle Ressources Humaines / Direction de la Santé et de la Prévention

1 Médecin de prévention (H/F) - Réf : AB-2022-034

Cadre d’emploi des Médecins territoriaux – Catégorie A

CONTEXTE :

Dans un contexte de mutualisation de la fonction RH depuis mai 2017, de convergence des administrations et de modernisation des pratiques professionnelles, le Pôle Ressources Humaines et Relations Sociales mutualisé de la Ville et de la Métropole de Montpellier est organisé en quatre directions, dont la Direction Santé et Prévention (DSP).

Au-delà de ses missions quotidiennes de gestion, d’accompagnement et de suivi des situations individuelles et collectives de santé et de prévention des agents des 2 collectivités, la DSP participe à la définition et au pilotage des politiques de santé au travail, de prévention des risques professionnels et du maintien en emploi ainsi qu’à l’intégration de ces composantes dans la stratégie RH.

 

MISSIONS :

Placé sous l’autorité du Chef du service Qualité de Vie au Travail, le médecin de prévention assure, au sein de la Direction de la Santé et de la Prévention, le suivi médical des agents de la Ville de Montpellier.

Le médecin exerce son activité en liaison étroite avec une équipe pluridisciplinaire en santé au travail du service QVT composée de médecins de prévention, psychologues du travail, conseiller maintien en emploi, assistants sociaux du travail, ergonomes, ingénieurs et technicien en prévention. Rattaché à la DSP, le médecin peut s’appuyer sur le service en charge de la gestion des absences pour raisons de santé (maladies, accidents…) et le secrétariat des comités médicaux.

Le médecin de prévention propose des actions de prévention et assure des missions de conseil auprès de l’administration et du personnel en matière de santé et de conditions de travail. Il participe à la construction et à l’animation des journées d’information et de sensibilisation institutionnelles sur la santé au travail.

Le médecin contribue à la structuration de la politique de prévention de la désinsertion professionnelle et du maintien en emploi des collectivités. Dans ce cadre, il participe aux instances pluridisciplinaires et transversales dédiées, il collabore avec tous les acteurs RH pour accompagner et conseiller les directions et les agents.

Pour assurer ses fonctions, le médecin bénéficie de l’appui administratif d’un secrétariat pour préparer et organiser les visites médicales.

 

Ces missions s’inscrivent plus globalement dans une politique ambitieuse en cours d’élaboration dont les enjeux sont :

-        Participer à mettre en place une culture institutionnelle orientée prioritairement vers la prévention primaire ;

-        Dans le cadre d’une fonction RH partagée, favoriser la montée en compétence des managers sur le champ de la santé et de la prévention;

-        Contribuer à promouvoir la qualité de vie au travail comme un outil de performance du service public.

PRINCIPALES ACTIVITES :

Le médecin de prévention a pour mission une action de promotion de la santé et de la prévention auprès des agents de la collectivité. Dans ce cadre, ses activités s’articulent plus particulièrement autour des axes suivants :

1. L’action sur le milieu professionnel : le médecin assure une mission de conseil auprès du chef de service, des agents et des représentants du personnel.

2. La surveillance médicale :

- Les agents bénéficient d’une visite médicale périodique obligatoire au minimum tous les 5 ans, à la demande de l’agent ou de l’administration.

- Le médecin de prévention assure une surveillance médicale particulière à l’égard de certaines catégories de personnels (travailleurs handicapés, femmes enceintes…).

- Le médecin peut également prescrire des examens complémentaires à la charge de l’administration.

PROFIL DU CANDIDAT : Doctorat de médecine ; Diplôme d’études spécialisées de médecine du travail ou de certificat d’études spéciales de médecine du travail ou médecin relavant du statut des médecins territoriaux ou appartenant à une autre fonction publique et disposant de connaissance et d’une expérience en médecine de prévention.

Partager ce contenu