Inauguration de la station d'épuration « Fonts-Rouges » | Montpellier Méditerranée Métropole

Inauguration de la station d'épuration « Fonts-Rouges »

Partager ce contenu


Publié le 03/10/2016

Samedi 1er octobre, la station d'épuration intercommunale "Fonts Rouges", située à Saint-Geniès des Mourgues et raccordée à la Commune de Sussargues, a été inaugurée.

C'est le 14ème établissement sur le territoire.

Une station commune pour les habitants de Saint-Géniès des Mourgues et de Sussargues

Au-delà d'une capacité de traitement adaptée à la pollution générée par les habitants actuels et futurs, les performances de la nouvelle station doivent permettre de préserver le cours d'eau de la Viredonne, dans lequel les eaux épurées sont rejetées, et ainsi contribuer à l'amélioration de la qualité des eaux de l'étang de l'Or.

Pour ce faire, la station utilise les dernières techniques d'épuration, des procédés biologiques en s'appuyant notamment sur le pouvoir épuratoire des plantes.

Désormais, la station Fonts Rouges, installée à proximité de l'ancien équipement de Saint-Geniès des Mourgues, pourra traiter une pollution équivalente à 7200 habitants.

En parallèle, les deux stations existantes ont été déconstruites et les effluents de la Commune de Sussargues ont été raccordés à la nouvelle station grâce à la pose de près de 4,2 kms de canalisation. Le coût de ces travaux de pose de réseau de transfert a été de 1,88 M€ HT.

Station d'épuration Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Yvon Pellet, Maire de Saint Geniès des Mourgues et Conseiller Métropolitain, Elianne Lloret, Maire de Sussargues et Vice-Présidente et René Revol, Vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole délégué au service public de l'eau et de l'assainissement.



FIN DU SCHÉMA DIRECTEUR D'ASSAINISSEMENT

Avec cette nouvelle station d'épuration, le Schéma Directeur d'Assainissement de la Métropole de Montpellier touche à sa fin.

"Ce sont aujourd'hui 10 ans d'investissement pour le traitement des eaux usées que nous inaugurons aujourd'hui soit 400M€, l'équivalent d'une ligne de tramway." a souligné René Revol, Vice-Président délégué à l'Eau et à l'Assainissement et Maire de Grabels.

Pour boucler définitivement le schéma directeur d'assainissement défini en 2004, la Métropole doit encore supprimer la station d'épuration de Castries et raccorder ensuite la commune à la station MAERA.

Les travaux commenceront avant la fin de l'année pour une livraison en 2017.

Ensuite, à la fin de l'année 2017, Montpellier Méditerranée Métropole débutera la construction d'une nouvelle station d'épuration à Saint-Georges d'Orques, en remplacement de l'actuelle, qui date de 1966.
D'une capacité de traitement de 9200 habitants et d'un niveau de traitement plus exigeant, elle sera mise en service début 2019. Une opération s'élevant à 3,4 millions d'euros.