Spectacle vivant



Montpellier et sa Métropole ont fait de la Culture l'un des principaux piliers de leur identité, et plus particulièrement à travers le spectacle vivant.

Une offre diversifiée en matière de spectacle vivant

La vitalité de ce secteur et l'importance de l'offre sur le territoire métropolitain sont rendues possibles grâce à un soutien fort de la Métropole à des festivals et des équipements d'excellence, de renommée nationale et internationale.
On peut citer les trois grands festivals historiques, Montpellier Danse, événement majeur de l'art chorégraphique, le festival Radio France Montpellier Occitanie, et le Printemps des Comédiens, mais aussi Arabesques, véritable vitrine des arts du monde arabe, I love Techno Europe et la Battle of the Year International, la plus grande manifestation de danse hip hop au monde.
La Métropole soutient également des équipements culturels majeurs qui proposent une programmation et accompagnent des créations de haut niveau tout l'année : l'Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie, seule institution de ce type dotée du label sur l'arc méditerranéen, le Théâtre des Treize Vents- Centre Dramatique National, Ici- Centre Chorégraphique National, la Scène de Musiques Actuelles Victoire 2 et le Domaine d'O, dont la partie nord dépend de la Métropole de Montpellier depuis le 1er janvier 2018, suite au transfert de la compétence culturelle entre le département de l'Hérault et Montpellier Méditerranée Métropole.
Maillon essentiel de l'offre culturelle métropolitaine, l'EPIC du Domaine d'O abrite un amphithéâtre de 1800 places, un théâtre couvert, le théâtre Jean-Claude Carrière, de 600 à 1200 places, un bistrot et une pinède de 3 hectares.

Des manifestations organisées à l'échelle du territoire

Irriguer le territoire en manifestations culturelles de grande qualité dans l'espace public et permettre ainsi à tous les habitants de bénéficier d'une offre diversifiée à proximité de chez eux, tels sont les engagements que prennent la Métropole et la Ville de Montpellier depuis plusieurs années. Cette politique, désormais pérenne, concerne aussi bien les festivals, tels que Montpellier Danse ou Radio France, qui proposent des spectacles gratuits décentralisés dans les communes, que des manifestations spécifiques, telles que la Métropole fait son cirque, créée en 2011 avec pour objectif de proposer à un public familial des spectacles de cirque contemporain ou la ZAT (Zone Artistique Temporaire) qui envisage chaque quartier de Montpellier comme un lieu de liberté et d'expériences, où résonnent projets artistiques et paysage urbain.

Un soutien à la création

Enfin, la Métropole et la Ville de Montpellier ont la volonté de soutenir la vitalité du secteur du spectacle vivant, en accompagnant l'émergence, les créateurs, les artistes vivant sur le territoire, mais aussi les projets s'inscrivant dans la vie culturelle de ses habitants. En témoignent les subventions importantes versées aux compagnies présentes sur le territoire, ou la présence d'un théâtre municipal, le théâtre Jean Vilar, lieu d'excellence situé au cœur du quartier de la Paillade à la Mosson, qui offre aux artistes un outil de travail exceptionnel, tout en œuvrant à la démocratisation culturelle, en lien étroit avec les associations et les habitants du quartier.

Partager ce contenu