Enseignements artistiques



Montpellier Méditerranée Métropole dispose de trois structures d’enseignement artistique de haut niveau. Le Conservatoire à Rayonnement Régional, la Maison Louis Jouvet / ENSAD (École Nationale Supérieure d'Art Dramatique), et l’ESBAMA (Ecole Supérieure des Beaux-Arts) dispensent des formations de qualité et forment des professionnels.

Le Conservatoire à Rayonnement Régional

Depuis 1886, date de son inauguration, le conservatoire de Musique de Montpellier, devenu Conservatoire à Rayonnement Régional en 2006, assure la formation initiale et pré-professionnelle des jeunes artistes.
L’établissement accueille un public varié, constitué d’enfants âgés de 4 ans seulement pour les classes d’éveil dédiées à la danse, jusqu’aux adultes officiant sous le statut d’étudiant pour ce qui concerne les formations pré-professionnelles.
Le cours des études (cursus musique, cursus danse, cursus chant) est organisé en cycles, de manière à assurer une progression harmonieuse des élèves au travers d’un ensemble de disciplines dites principales et complémentaires.

Pour dispenser l'enseignement de 48 disciplines, l'équipe pédagogique est composée de 95 enseignants permanents, répartis en 14 départements :

  1. Accompagnement ;
  2. Claviers (piano, orgue) ;
  3. Cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse) ;
  4. Vents (basson, clarinette, cor, flûte traversière, hautbois, saxophone, trompette, trombone, tuba) ;
  5. Danse (danse classique et danse contemporaine) ;
  6. Erudition (analyse, histoire de la musique, composition et informatique musicale, écriture, orchestration, commentaire d'écoute) ;
  7. Formation musicale ;
  8. Musique de chambre ;
  9. Voix (chant et chant choral) ;
  10. Musiques actuelles (jazz et musiques actuelles amplifiées) ;
  11. Direction d'ensembles instrumentaux et vocaux ;
  12. Orchestres ;
  13. Musiques anciennes ;
  14. Théâtre

concert orchestre Conservatoire sur scène
©Cécile Marson / Montpellier 3 M

Etablissement d’enseignement public, le Conservatoire à Rayonnement Régional de  Montpellier Méditerranée Métropole poursuit un triple objectif :

  1. Favoriser l’éveil des enfants à la musique et à la danse, l'enseignement d'une pratique musicale et/ou chorégraphique vivante aux jeunes gens, l’éclosion de vocations de musiciens, danseurs, ou la formation de futurs amateurs actifs, éclairés et enthousiastes : le public de demain ;
  2. Garantir un niveau d'enseignement correspondant aux critères et aux normes définis sur le plan national par le Ministère de la Culture et de la Communication ;
  3. Constituer un noyau dynamique de la vie artistique de l'agglomération et de sa région, en collaboration avec tous les autres organismes compétents, .

Confirmant son rayonnement intercommunal et sa diffusion sur le territoire, le Conservatoire renouvelle sa présence dans les communes de  Montpellier Méditerranée Métropole en y proposant, chaque année, plus de 300 manifestations.

La Maison Louis Jouvet / École Nationale Supérieure d’Art Dramatique

Inaugurée à l'automne 2003 dans l'ancienne "Œuvre du Prêt Gratuit" (XVIIème Siècle), la Maison Louis Jouvet est, en plein coeur de Montpellier, une maison du Théâtre unique en France, où formation, recherche et création sont étroitement liées.

Elle est signataire de la plate-forme de l'enseignement supérieur pour la formation du comédien du 30 avril 2002, qui regroupe aujourd'hui dix écoles d'art dramatique en France. En 2008, elle est habilitée par le Ministère de la Culture et de la Communication à délivrer le DNSPC (Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien) et devient École Nationale Supérieure d'Art Dramatique (ENSAD).

Lavaudant 2009

 Les élèves comédiens de l'ENSAD, à l'issue de leurs trois années d'études, peuvent ainsi se voir délivrer :

  • Le Certificat d'Aptitude au Métier de Comédien, par l'ENSAD de Montpellier
  • La Licence en Arts du Spectacle, par l'Université Paul Valéry Montpellier III
  • Munis de ces deux titres, ils obtiennent le Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien (DNSPC), délivré par le Ministère de la Culture et de la Communication.

 La Maison Louis Jouvet abrite en son sein :

  • L'École Nationale Supérieure d'Art Dramatique
  • Un lieu de résidence et de création
  • Un lieu de représentations théâtrales
  • Un fonds d'insertion professionnelle (le FIPAM)

L’École Supérieure des Beaux-Arts

Fondée à la fin du 19ème siècle, l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Méditerranée Métropole (ESBAMA) figure parmi les quatre premières écoles d’art municipales de France subventionnées par l’Etat (dès 1882). Après plusieurs déménagements, l’école s’est installée, en 2001, dans un bâtiment neuf conçu par l’architecte Pierre Riboulet, dans le quartier des Beaux-arts auquel elle a donné son nom.

Façade Ecole des Beaux arts Montpellier
©Yohann Gozard MOCO

Depuis le 1er janvier 2011, L'Ecole Supérieure des Beaux-Arts est devenu un Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC), dans le cadre de la réforme des écoles d’art menée au plan national. L’école devient ainsi autonome juridiquement et administrativement et, depuis 2017, l'école a été intégrée à l'EPCC MOCO, qui regroupe également La Panacée et l'Hôtel des collections. L'ESBAMA délivre le DNAP (Diplôme National d'Arts Plastiques, niveau bac + 3) et le DNSEP (Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique, niveau bac + 5) désormais reconnu comme Master et permettant l'accès au doctorat en France comme en Europe.
Cet établissement est placé sous contrôle pédagogique du Ministère de la Culture et de la Communication.

Partager ce contenu